Voyager au Quebec : logez chez l’habitant


Voyager au Quebec : logez chez l’habitant

Le Québec est l’une des dix provinces que compte le Canada, mais aussi la plus grande. Située à l’est du pays, c’est la deuxième province la plus peuplée du Canada. En 2018, le Québec a accueilli 35 millions de touristes. Cette même année, le secteur de l’hébergement représentait 14,3 % du domaine du tourisme. En pleine croissance, la province ne cesse de développer de nouvelles formes de tourisme. Ainsi, un voyage réussi est souvent dû aux moments et aux rencontres que l’on fait. Reconnus, pour leur sens de l’accueil les Québécois ont le cœur sur la main. Ainsi, découvrez comment loger chez l’habitant lors de votre voyage dans la Belle Province.

Les différentes options d’hébergement chez l’habitant au Québec

Une immersion chez un habitant du Québec permettra à tout voyageur de rencontrer les locaux et de vivre pleinement une aventure. En effet, le fait de loger directement chez un natif permet de s’imprégner du mode de vie et de la culture d’un pays ou d’une région. Autre avantage est que le séjour chez un habitant permet également de faire des économies pour l’hébergement. Néanmoins, il n’est pas toujours évident de s’y retrouver.

Tout d’abord, le fait de loger chez l’habitant est une pratique assez courante au Québec. Découvrez les différentes typologies d’hébergement :

Le camping

Le Québec propose une multitude de campings. Aussi appelé le gamping, le camping chez l’habitant est une alternative économique et humaine. À partir de 10 $ la nuitée, il est possible de passer la nuit dans le jardin d’un hôte canadien. Ce type d’hébergement s’adresse aux amoureux de la nature et aux personnes téméraires qui n’ont pas peur de dormir à la belle étoile.

Les sites d’accueil

Ils ont proposé par 5 sites au Québec (Ouananiche, Les Hautes-Laurentides, Saint-Grégoire, Portneuvois et Québec). Au sein de chacun des sites, il est possible d’être logé par des natifs en camping ou chez l’hôte directement. Le but des villages d’accueil est de proposer un repas et des activités comme la motoneige, la pêche, la randonnée, dans le but de découvrir la vie des locaux. Ce type de structure est idéal pour les familles nombreuses. Pour passer la nuit dans un de ses sites, il suffit de contacter les habitants directement.

Le Wwoofing

C’est un réseau mondial qui regroupe des producteurs agricoles et des particuliers. Basé sur l’échange, l’habitant offre le logement et le repas et en échange les voyageurs proposent leurs services en travaillant quelques heures par jour. Ici aussi, il n’est pas question d’argent, mais d’entraide. Néanmoins, au Canada le prix de l’adhésion à Wwoof Canada est de 55 $. Après l’inscription sur le site en ligne il est possible d’accéder à l’ensemble des hébergements.

Le couchsurfing

En français « surf sur canapé ». Avec plus de 10 millions de pratiquants, il permet à n’importe quel voyageur du monde d’être hébergé de manière temporaire par un hôte du pays. Le principe est gratuit. Il suffit de s’inscrire se connecter sur la plateforme en ligne qui propose différents hôtes autochtones.

Le HelpX, autre possibilité qui a des similarités avec le Wwoofing

Toujours basé sur le principe d’un échange hébergement/travail. Cependant, les hôtes ne sont pas que des agriculteurs biologiques, mais aussi des ranchs, des lodges, des auberges de jeunesse. Il n’y a pas de prix à la nuitée puisqu’il s’agit d’un principe d’entraide. Tout comme le couchsurfing et le Wwoofing, ce système de nuitée chez l’habitant s’adresse notamment aux jeunes qui ont un petit budget.

L’ensemble de ces typologies d’hébergement s’effectuent chez l’habitant que ce soit au sein même du foyer, mais aussi à l’extérieur. Lors de ce séjour, les voyageurs pourront découvrir les coutumes du pays. Mais pourquoi loger chez l’habitant au Québec ? Découvrez les avantages que propose le logement chez l’habitant.

Pourquoi dormir chez l’habitant au Québec ?

La renommée des Québécois n’est plus à faire. Réputés pour leur sens de l’hospitalité, ils offrent un accueil chaleureux dans n’importe quel endroit. Ainsi, pratiquer l’hébergement chez l’habitant permet d’être en immersion au sein même des habitants. De plus, l’avantage du Québec et que les habitants sont francophones ce qui facilite la communication. Également, les hôtes pourront vous faire découvrir la richesse du patrimoine culturel et naturel de la province. Ainsi, la capitale de la province, Québec compte 400 ans d’histoire et propose diverses expériences à vivre. C’est une ville incontournable lors d’un séjour dans la province. C’est aussi, une province qui est reconnue pour ses hivers somptueux.

Il est possible de faire de nombreuses activités lors de la période hivernale comme des raquettes, de la motoneige, du chien de traîneau… mais il existe également une multitude d’activités pendant l’été. De plus, le Québec dispose de nombreux grands espaces où l’on trouve des lacs, des montagnes, des rivières, mais aussi des parcs nationaux. La province est réputée pour sa gastronomie outre la fameuse poutine on retrouve de nombreux chefs gastronomiques, mais aussi des marchés et des cantines de rue. On y trouve un melting-pot de gastronomie. Ainsi, la province du Québec à de nombreux atouts pour séduire les voyageurs à dormir chez l’habitant.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *